Quelles sont les espèces animales dangereuses à éviter au Costa Rica ?

Publié le : 12 janvier 20223 mins de lecture

Le Costa Rica est un petit pays de l’Amérique Centrale où les animaux sont pour la plupart inoffensifs. La majorité des prédateurs ne sortent que la nuit, alors restez tranquille. Il est quand même nécessaire de faire attention face à certaines espèces, car elles peuvent être dangereuses si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Quelles sont ces espèces animales dangereuses à éviter au Costa Rica ?

Le jaguar

C’est l’une des espèces les plus dangereuses de la faune du Costa Rica. Évitez de croiser son chemin, car c’est un redoutable prédateur. Il est sans aucun doute le meilleur de son espèce, surtout durant la nuit. Le jaguar peut peser jusqu’à 120 kilos et il possède une musculature spectaculaire qui impressionne tout le monde. Cela lui procure une force largement supérieure à celle d’un lion et d’un tigre. Alors, prenez garde ! Même si les statistiques sur les attaques de jaguar sont faibles, évitez de vous retrouver nez à nez avec lui. Ce ne sera pas une partie de plaisir. Ce félin est fait pour être admiré de loin uniquement.

Les crocodiles américains

Ce sont de grands reptiles qui peuvent atteindre jusqu’à 6 mètres de long et peser environ 900 kilos. Ils sont observés dans les eaux des lacs et des rivières, mais peuvent aussi vivre dans les eaux salées ou bien sur la terre ferme. Faites attention de ne pas marcher au bord de l’eau. Lors des ballades en bateau, gardez vos mains à l’intérieur et ne vous penchez pas sur l’eau. Méfiez-vous des troncs d’arbre, il peut s’agir d’un crocodile. Et tenez-vous loin des eaux troubles. Si jamais vous vous retrouvez face à cet animal, courez en ligne droite. Il est plus difficile pour lui de vous poursuivre dans cette trajectoire.

Certaines espèces de serpent

162 espèces de serpents sont retrouvées au Costa Rica dont 23 sont venimeuses. Ce sont des animaux nocturnes qui se cachent à l’abri des regards pendant la journée. Une exposition au danger est donc rare au cours d’une expédition en forêt en plein jour. Faites attention au serpent corail. Il a une couleur bien distincte qui est importante à retenir. Elle se répète toujours dans cet ordre : rouge, jaune, noir, jaune. Son venin est extrêmement toxique pour le système nerveux. Et prenez garde où vous mettez les pieds dans la forêt. Le fer de lance est un serpent de couleur brunâtre qui se camoufle très bien parmi les feuilles mortes. Il est tenu à votre connaissance que c’est le serpent qui serait responsable de la majorité des morts de morsures au Costa Rica.

Plan du site